Musée de l’histoire de la France et de l’Algérie à Montpellier

Rédigé par Jean-Robert Henry

Mémoires méditerranéennes s’est impliqué depuis un an dans la reconversion du projet de musée de Montpellier dédié à l’Algérie. A la demande de la conservatrice, ils oeuvrent à réorienter ce projet muséographique destiné  initialement à célébrer la mémoire des Français d’Algérie vers une histoire des relations entre la France et l’Algérie, entre la France et le Maghreb. Sur le modèle de l’exposition « L’Algérie et la France : destins et imaginaires croisés », réalisée en 2003 par Mémoires Méditerranéennes et les ANOM pour la Direction des Archives de France,  il s’agit de proposer aux visiteurs du musée un parcours historique s’adressant aux porteurs des différentes mémoires associées à cette histoire. En vue de préfigurer ce projet, l’exposition de 2003 a été rénovée et présentée à Montpellier en octobre 2012, dans le cadre du Festival Cinemed centré sur l’Algérie. Mémoires méditerranéennes a aussi favorisé la collaboration entre le Musée de Montpellier et la Médiathèque de la MMSH, qui est prête à mettre ses ressources documentaires à la disposition des expositions organisées par le musée.

Membres de Mémoires méditerranéennes concernés : Sébastien Denis, Didier Guignard, Jean-Robert Henry (président du Conseil scientifique), Ahmed Mahiou, Georges Morin, Abderrahmane Moussaoui, Paul Pandolfi.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.