Archives de catégorie : Rencontres

Soutien aux colloques organisés par Gérard Khoury

L’Association Mémoires Méditerranéennes a été associée à trois reprises à l’organisation de colloques sur la période du mandat français en Syrie et au Liban montés par Gérard Khoury :

1 – En juin 2001, Nadine Méouchy, Peter Sluglett et Gérard Khoury ont organisé une Semaine d’études mandataires comprenant deux colloques : l’un autour d’une  personnalité   du mandat, Gabriel Bounoure, responsable de 1923 à 1952 de l’Instruction publique au Levant, et l’autre consacré à l’étude comparée des mandats anglais et français au Levant. Ces deux colloques étaient accompagnés d’une exposition « François de Marliave » à la Salle Pavillon de la Mairie d’Aix en Provence. Le premier colloque a fait l’objet d’une publication en 2004 sous le titre « Vergers d’exil : hommage à Gabriel Bounoure », Editions Geuthner, Paris, 2004, et le second à un volume intitulé «  The British and French Mandates in Comparative Perspectives- Les Mandats français et anglais dans une perspective comparative » chez Brill en 2003.

 

2- En juin 2003, Gérard Khoury a organisé un colloque sur Sélim Takla, ministre des Affaires Etrangères du premier gouvernement du Liban indépendant. Ce colloque a fait l’objet d’une publication sous le titre « Sélim Takla-1895-1945. Une contribution à l’Indépendance du Liban » aux éditions Karthala en 2004.

 

3- En juin 2005,Nadine Méouchy et Gérard Khoury ont organisé un important colloque, réunissant une soixantaine de participants des pays arabes et européens ainsi que d’Amérique du Nord, sur le Thème « Etats et Sociétés de l’Orient arabe en quête d’avenir 1945-2005 » qui a fait l’objet d’un publication en deux volumes sous le même titre, Tome 1 : Fondements et sources, Tome 2 : Dynamiques et enjeux, chez Geuthner, Paris, 2006 .

Article rédigé par Gérard Khoury

Hommage à André Raymond

affiche RAYMOND-2Le 21 juin 2011, Mémoires Méditerranéennes a rendu hommage à André Raymond, président fondateur de l’association qui n’a cessé jusqu’à sa disparition de lui apporter tout son soutien. Historien mondialement connu et reconnu du monde arabe à l’époque ottomane, il était non seulement l’auteur d’une œuvre scientifique de premier plan, mais aussi un animateur de la recherche collective ; on lui doit notamment la création de l’Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde Arabe et Musulman à Aix-en-Provence en 1986.
Cet hommage amical des membres de l’association a été l’occasion de présenter, en présence de Mme Raymond, un film issu de l’entretien audiovisuel réalisé en avril 2010, quelques mois avant sa disparition, dans le cadre de l’opération « Le temps de la coopération au Maghreb« , opération soutenue par Mémoires méditerranéennes. Cet entretien, mené par Jean-Robert Henry et François Siino, durait 1h 40. François Siino en a tiré un montage d’environ 40 mn qui retrace les séjours d’André Raymond au Maghreb en tant qu’enseignant d’histoire, puis en tant que coopérant, ainsi que les débuts de sa carrière universitaire.
La projection de ce document, davantage centré sur la personne que sur l’œuvre, a été suivie d’un échange informel entre les amis et collègues d’André Raymond qui ont apporté leur propre témoignages : Ghislaine Alleaume, Maurice Flory, Ahmed Mahiou, Christian Graeff, Jean-Paul Pascual et Jean-Robert Henry. Étaient également présents à cette rencontre , Randi Deguilhem, Bérengère Clément, Olivier Dubois, Gérard Khoury, Nicolas Michel…
Le film d’entretien avec André Raymond reste accessible en ligne :

Article rédigé par François Siino